Le marketing profite d’une tendance irréversible. Nous sommes passés d’un marketing durable plus opportuniste, à un marketing responsable plus pragmatique et porteur de sens.

Le marketing responsable est une démarche vertueuse qui inscrit l’organisation comme un acteur sociétal. C’est un marketing porteur de sens qui propose une démarche contributive réelle au DD, qui intègre les principes de sincérité, de transparence et d’exemplarité.

Ici le rôle du marketing n’est pas seulement de séduire ses publics et parties prenantes avec des effets d’annonce, il s’agit de les engager et de leur proposer d’écrire une page de l’histoire de l’organisation autour de valeurs communes.

Le marketing et le développement durable peuvent-ils s’associer ?

Alors que le développement durable exige pragmatisme, réalisme, prospective et pronostication, le marketing joue de la séduction, du détournement, de l’émotion, de l’immédiateté, du raccourci. Ainsi ces deux notions semblent éloignées et difficiles à associer.

Pour autant les contraintes réglementaires, la vigilance croissante des consomm’acteurs et usagers, l’émergence des actions militantes… accompagnent le développement de ce que l’on appelle la RSE / RSO (Responsabilité Sociétale des Entreprises et plus largement des Organisations).

Les bénéfices du marketing responsable

  • Devenir un acteur sociétal
  • Être en phase avec les évolutions des attentes des consommateurs/usagers
  • Répondre aux besoins changeants des parties prenantes
  • Se différencier en défendant des valeurs
  • Développer sa notoriété, son image, son activité